Blog

Alicia et la France

Après le décès de la grande étoile du Ballet Nacional de Cuba Alicia Alonso, deux ans après sa dernière visite à Paris pour le retour de Giselle en juillet 2017, Xavier d'Arthuys qui l'a bien connue témoigne de son attachement à la France et de l'attachement de la France à Alicia.


Alicia,

Bajo otros cielos se la habría llamado por cierto Señorita o Señora, o Señora Alicia Alonso o « Maestra ».

Ella pedía que se la llamara ALICIA.

Su verdadero nombre, el verdadero, el que la definía. Su nombre Tierra, su nombre Cuba, esta tierra que ella amaba tanto como la danza.

Alicia era Giselle, Alicia era Carmen, Odette y tantas otras.... En fin, ella era la danza, esa gracia, ese impulso, y esa eternidad tan breve como perfecta.

Alicia tiene numerosos hijos. Sus alumnos. Decía siempre que esa era su herencia, o más bien su mensaje, su primera y su última palabra: dar y amar la danza, formar la generación que debería llamarse « Alicia ».

Alicia amaba a Francia, Alicia amaba París y París la amaba, siempre le rendía homenaje cuando venía a ofrecer su inimitable genio. Recordamos esa magnífica foto en que, rodeada de las grandes damas de la danza, camina como una bocanada de gracia sobre el pavimento del Trocadéro, frente a la Torre Eiffel. Nos mostró lo que es el Duende, ese momento, ese instante fulgurante cuando el mundo es sólo una chispa iluminando el tiempo, venciendo a la muerte y ofreciendo la vida.

Alicia amaba al mundo y el mundo la amaba.

Alicia, eternamente Alicia.

Xavier d'Arthuys

Octubre del 2019

Lauréat du prix du Festival ON/OFF organisé en partenariat avec la Maison Européenne de la Photographie (MEP), le jeune photographe et réalisateur cubain Alejandro Alonso Estrella, résident à la Cité Internationale des arts de Paris, a présenté le 22 décembre le deuxième volet de sa trilogie sur les Etats-Unis, « Home », réalisé dans le cadre de la...


La visite du ministre français de l'Europe et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à La Havane, les 28 et 29 juillet, est la première visite d'un MAE européen auprès des nouvelles autorités cubaines depuis l'élection en avril dernier du nouveau président, Miguel Díaz-Canel, qu'il a également rencontré. Une visite destinée à conforter...

Un petit "Tour de France" à travers les "Scènes européennes" de José Marti (20 août 1881-23 mai 1882), c'est le titre de la conférence donnée le 28 mai 2018 à La Havane, pour Empreintes-Huellas et l'Alliance française, par Jacques-François Bonaldi. Qui une nouvelle fois manifeste son érudition "Martienne" : cette conférence n'est qu'un bref aperçu...

Sabine Faivre d'Arcier, membre de l'association "Empreintes/Huellas - Cuba/France", a fait le 13 juin 2018, au siège du Prado de l'Alliance Française à La Havane, une présentation de son dernier ouvrage publié à Cuba sous le titre "Las tertulias de la condesa de Merlin en Paris", les soirées musicales de la comtesse Mercedes Santa Cruz y Montalvo,...

Jacques-François Bonaldi, spécialiste de José Marti, a donné le 22 mars 2018 à l'Alliance française de La Havane, sous les auspices de l'Association Empreintes/Huellas, une conférence sur "José Marti et les Impressionnistes", où il révèle non seulement la sensibilité artistique peu connue de ce grand intellectuel et révolutionnaire cubain, mais sa...

Sous le titre « La Havane à Paris », Alain Boulanger, grand spécialiste des musiques cubaines et en particulier des musiciens cubains ayant résidé à Paris avant et après la Seconde Guerre mondiale, a publié une somme retraçant cette présence et son empreinte en France : « La Havane à Paris - 1925-1955» avec les biographies et photographies...

Depuis toujours, Santiago a été la porte d'entrée de Cuba pour ses visiteurs et occupants, depuis les indiens Arawak venus des Antilles, aux colonisateurs espagnols, puis aux pirates et colons de différentes époques, et jusqu'aux libérateurs des révolutions successives de l'île. Et les Français en particulier sont passés par cette porte, puisqu'au...